Manque de visibilité de vos annonces de recrutement

Le recrutement mais pourquoi les candidats ne postulent pas à l’une de mes offres d’emplois ? Surement que ces dernières manque de visibilité.

Les différentes annonces ne doivent pas être suffisamment optimisées par rapport à celle de vos concurrents. Chaque recrutement doit faire l’objet d’une stratégie de distribution et de ciblage cohérente par rapport au marché de l’emploi. 

En France, en moyenne, un employeur poste son annonce sur 2,7 annonceurs. Avant de choisir son annonceur, il faut se poser les bonnes questions, à savoir :

  1. Qui sont les futurs candidats ? 
  2. Quelles écoles fréquentent-ils ? 
  3. Quel est leur réseau social préféré ? (Facebook / Instagram / LinkedIn / Snapchat …) 
  4. Existe-t-il des réseaux spécialisés dans ce domaine / ou des communautés dédiées ?
  5. Avez-vous besoin d’un diffuseur d’annonces ? 
  6. Avez-vous publié votre annonce en interne ?
  7. Est-ce un poste de réseau ou il va falloir faire fonctionner la cooptation en entreprise ?

Après chaque test sur vos annonces, il est vivement conseillé de tenir un journal de bord et d’analyser les retours de toutes vos actions pour être plus efficace dans le futur. 

Compétences demandées dans l’annonce de recrutement

Lorsque l’on publie une offre d’emploi, on a souvent tendance à chercher le mouton à cinq pattes, on vous le confirme, ce dernier n’existe pas. Il est important de rechercher des compétences qui existe sur le marché, ne cherchez pas des choses qui ‘n’existe pas ! Avec des demandes de compétences trop importantes dans vos annonces, vous risquez de décourager les candidats à postuler en ligne ou directement à votre entreprise.

Un directeur d’agence nous parle de son expérience client chez E-Nosco.

Manque d’attractivité de l’annonce 

Une des raisons pour lesquelles votre recrutement peut ne pas aboutir est vos conditions d’accueil du candidat au sein de votre entreprise. Voici, une liste d’atouts que votre entreprise manque et qui fait que vos annonces manques d’attractivités : 

  1. Politique de rémunération 
  2. Avantages sociaux (CE, TR,…)
  3. Qualité de vie au travail (qualité des bureaux, des appareils fournis)
  4. Engagement sur le télétravail
  5. Difficulté d’accès à l’entreprise
  6. Manque de mise en avant des valeurs de l’entreprise
  7. Aucun engagement sur les sujets RSE

Ces 7 indicateurs doivent être impérativement réfléchis en amont pour tous les métiers sous tension comme : les commerciaux, des développeurs web notamment.

Pour devenir plus attractif, réaliser une étude concurrentielle et glaner ce qui vous maque pour enfin trouver le profil qui correspond le mieux à l’identité de votre entreprise. 

Déficit d’image et manque de notoriété

L’une des raisons manifestes du manque de candidats qui postulent pour une annonce et qui doit être pris en compte avec une attention particulière est le manque de notoriété. Les candidats mettent un frein à poster à des entreprises qui ne connaissent pas.

Pour mesurer la notoriété de votre entreprise, vous pouvez identifier le nombre de recherches naturel sur vote site web, le nombre de concurrents, partenaires, presse qui parle de vous, votre présence sur les réseaux sociaux. On vous recommande par ailleurs de réaliser un sondage auprès d’une population qui peut être amené à utiliser vos services.

Le déficit d’image quant à lui se mesure principalement sur les retours clients sur les différents supports d’avis en ligne ou alors auprès de vos pères qui vont recommander votre service pour sa qualité ou la qualité de service proposé par l’entreprise. 

Conseil : demandez à vos clients fidèles de vous donner un coup de pouce en s’abonnant à vos réseaux sociaux et à réaliser un témoignage exhaustif de leur expérience client.

Processus de recrutement complexe

Un process de recrutement trop lourd et qui dure dans le temps risque de ne jamais se faire. Pourquoi demander une lettre de motivation alors que le candidat a déjà réalisé un entretien d’embauche ? Le profil sur un réseau professionnel comme Linkedin n’est pas suffisant pour vous ? De la même manière, dans votre tunnel d’acquisition de candidats sur votre site web, il faut impérativement qu’il soit simple. Ne demandez pas d’informations qui ne vous apportent pas de pertinence, comme la création d’un compte ou encore l’enregistrement recto verso de la Carte d’identité. En effet, vous avez une probabilité de + 50 % d’observer que les candidats potentiels abandonnent à cette phase. 

Conseil : demander un spécialiste de l’acquisition web de réaliser un tunnel de vente simple et à l’image de l’entreprise.

L’usage du mobile par les candidats

80 % des interrogés disent rechercher un travail depuis leur smartphone, l’offre d’emploi publié doit être responsive et adapté pour que les candidats puissent candidater directement depuis leur mobile. Il n’est pas possible de laisser consulter les annonces sur mobile et d’obliger de se connecter à un PC pour pouvoir postuler. Il en est de même pour les tests de personnalités s’ils font partie du process de recrutement. Pour plus de résultat pour l’entreprise, il est obligatoire de créer sa méthode pour postuler sur mobile et non sur un pc fixe au risque d’avoir très peu de candidatures.

Mauvaise e-réputation

Une entreprise avec une mauvaise e-réputation peut expliquer ses problèmes de recrutement par le fait que peu de candidats postulent aux offres mises en ligne. 

Il est conseillé sur cette partie de travailler avec le service communication et marketing de l’entreprise et sur la qualité de service proposé par vos collaborateurs pour améliorer la qualité perçu auprès de candidats. Ce travail ce fait sur du long terme et il est aussi bien pour capter de nouveaux clients que pour améliorer son recrutement. En attendant, une meilleure e-réputation, réalisé des témoignages de collaborateurs sur votre site web et / ou témoignage clients en vidéo.

Pour un candidat : les 11 choses à mettre dans un CV.

Le processus de candidature est trop long

Une prise de poste après un recrutement ne pas se faire 6 mois après pour des raisons d’organisations ou alors, il n’est pas possible de mettre en ligne une annonce en ligne de recrutement, de recevoir des candidatures et d’attendre 3 semaines pour leur répondre. Avant de poster une annonce, il est impératif de prendre le temps de s’organiser pour être le plus efficace possible. 

Conseil : répondez aux candidats dans un délai de 72 heures après la réception de la candidature pour éviter de le voir filer à la concurrence et qu’il garde une mauvaise image de votre entreprise.

Le candidat ne se projette pas dans l’entreprise à cause de la marque employeur

L’identité de l’entreprise, sa communication, sa réputation sont des vecteurs pour mieux recruter. Des candidats qui ne postulent pas à votre offre d’emploi peuvent être liées à un manque de projection, car la manque employeur de votre entreprise ne le rassure pas. Pour ce faire : montrez qui vous êtes et faites le bien !

Une photo d’équipe, des publications sur votre site web, vous permettrons de régler ce problème. 

Manque de plan de carrière

Un candidat pour accepter votre proposition d’embauche lors d’un recrutement a besoin de se rendre compte de son évolution possible au sein de votre organisation. Pour cela, il est important de mettre en place dans l’entreprise un plan d’évolution consultable avec des métiers passerelle qui peut aussi être réalisé avec la gestion des talents sous forme d’entretien individuel tous les ans.

Pour finir, une politique de formation interne et externe peut permettre aux candidats de mieux se projeter sur son avenir dans votre organisation. 

Si l’on doit conclure, on peut écrire que toute entreprise qui souhaite recruter aujourd’hui doit être organisé dans son recrutement et sa formation. Pour cela, rien de mieux que de faire appel au service de l’entreprise E-Nosco reconnu pour son expertise RH.